Head-Image

Éducation
Étudier au Québec

Coopération universitaire bilatérale

Plusieurs universités bavaroises et québécoises entretiennent des programmes de coopération à travers lesquels leurs étudiants peuvent passer un semestre à l'étanger dans une université partenaire. Le site internet du ministère bavarois de l'Éducation supérieure, de la Recherche et des Arts offre une liste des partenariats existants avec les universités canadiennes (choisir "Kanada")

De plus, un semestre à l'étranger est possible en règle générale même en-dehors des accords de partenariat. Informez-vous auprès du bureau des affaires internationales de votre université d'origine pour en savoir plus. Le site internet du ministère québécois de l'Immigration présente également quelques trucs pratiques pour préparer un séjour au Québec.

La liste complète des cours offerts dans les universités du Québec est à consulter au www.crepuq.qc.ca

Programmes d'échanges d'étudiants

À travers le programme d'échanges d'étudiants du BCI (Bureau de coopération interuniversitaire, anciennement CRÉPUQ) les étudiants des universités bavaroises suivantes peuvent venir étudier au Québec : la Friedrich-Alexander Universität Erlangen-Nürnberg, la Ludwig Maximilians Universität München, et la Technische Universität München.

Ces étudiants ont accès à un "conseiller" qui leur fournit l'information nécessaire. Pour trouver la personne ressource, cliquez ici et entrez "Germany" comme pays d'origine.

Plus d'information sur les universités canadiennes au www.aucc.ca/canadian-universities/

Programmes d'échanges ciblés

Programme d'assistant-e-s de langue étrangère

Dans le cadre de sa coopération avec le MELS, le Pädagogischer Austauschdienst (Service d'échanges pédagogiques allemand) entretient un programme d'échange d'assistant-e-s de langue étrangère (seconde ou tierce). Il permet à environ 20 étudiants allemands de séjourner au Québec pendant un an, chaque année. Les écoles québécoises désirant recevoir un-e assistant-e de langue étrangère peuvent déposer leur candidature ici.

Réciproquement, les étudiants du Québec peuvent profiter du même programme d'échanges avec l'Allemagne.

Programme d'échanges scolaires

Le Bayerischer Jugendring (BJR - Association bavaroise pour la jeunesse), en coopération avec le MELS (ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport du Québec), entretient un programme d'échanges scolaires pour les élèves du Gymnasium 9 et 10 en Bavière et ceux de Secondaire 3 et 4 au Québec. À travers ce programme, les élèves vivent dans une famille d'accueil de la région partenaire et vont à la même école que leur correspondant pendant 3 mois, sur une base de réciprocité. Ce programme est géré par le BJR du côté bavarois, et par Éducation internationale (Échanges Azimut) du côté québécois. Apprenez-en plus ici.

Pour participer à ce programme, les étudiants bavarois intéressés sont invités à contacter le Bayerischer Jugendring.

Soutien financier

Dans le cadre de la coopération Bavière-Québec

La bourse du ministre-président pour les études québécoises est attribuée à 3 à 5 étudiants bavarois chaque année dans le but de soutenir et développer la collaboration entre les universités de Bavière et du Québec. D'un montant de 1500 euros chacune, les bourses sont attribuées à des étudiants planifiant un séjour de courte durée (4-12 semaines) au Québec pour y écrire leur mémoire, sur un sujet touchant le Québec.

Pour plus d'information, contacter Frau Prof. Dr. Sabine Schwarze, titulaire de la Chaire de langues romanes à l'Université d'Augsbourg (Tel. +49 (0) 821 598‐2740). Le site internet de l'Institut für Kanada Studien de l'université d'Augsbourg liste également d'autres possibilités de bourses pour les études au Canada.

Exemption des frais de scolarité additionnels dans les universités du Québec

Dans le cadre de son partenariat privilégié avec la Bavière, une exemption des droits de scolarité supplémentaires est accordée à un nombre défini d'étudiants aux 2e et 3e cycle issus d'universités bavaroise. Ainsi ceux-ci paient les mêmes frais que les étudiants québécois. Le Bureau de coordination scientifique de l'Alliance bavaroise pour la recherche (bayFOR) a tous les détails sur les conditions d'admission.

Le ministère de l'Éducation supérieure, de la Science et de la Recherche donne également toutes les informations nécessaires pour ce type d'exemption.

Autres sources de financement

Le ministère bavarois de l'Éducation, de la Recherche et des Arts offre des bourses de voyage pour les études à l'étranger.

L'Association internationale des études québécoises (AIEQ) présente aux étudiants du doctorat plusieurs façons de faire une demande de bourse couvrant les études au Québec: www.aieq.qc.ca

Pour des voyages ou stages à l'étranger, le DAAD (Deutscher akademischer Austauschdienst - Service allemand pour les échanges académiques) a possiblement des bourses appropriées. Le site internet informe les étudiants allemands au 2e cycle sur les bourses disponibles, et tient également à leur disposition une base de données présentant différents cursus internationaux.

Le gouvernement canadien met également à disposition des "bourses internationales" pour les étudiants étrangers et canadiens. Plus de détails au www.scholarships.gc.ca.